Pourquoi vous allez tous devenir accros à Sense8 sur Netflix

Sense8 est la nouvelle série originale Netflix créée par les incontournables Andy et Lana Wachowski

018406.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Depuis sa création et son expansion dans le monde entier, Netflix vous propose, outre les films, séries et documentaires déjà diffusés, une multitude de programmes originaux. Après House of Cards, Orange Is The New Black, Unbreakable, Daredevil…, Netflix a lancé vendredi dernier sa nouvelle série Sense8, une création d’Andy et Lana Wachowski (oui oui les créateurs de Matrix !!). Une série de science fiction bien sûr, très attendue par la communauté, et qui une fois de plus avec Netflix, tient toutes ses promesses.

454975.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

1- Avec une première saison qui compte 12 épisodes d’une heure chacun, Netflix et les Wachowski vont vous scotcher à votre canapé. Car même si la série n’est pas menée par de grands noms de la télé ou du cinéma à renommée internationale mis à part Daryl Hannah (Kill Bill) ou Naveen Andrews (Lost), elle regorge de jeunes trentenaires ultra talentueux. Ce qui est déjà un des grands points forts de Sense8, marier des actrices/acteurs de tous horizons, nationalités pour en faire ressortir le meilleur d’eux mêmes.

459506.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 487206.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

2- Ensuite, contrairement à de nombreuses productions, les Wachowskis et Netflix ont pris le parti de tourner, non pas en studio, mais dans de véritables paysages en Corée du sud, au Mexique, en Inde, à Londres, en Islande… Ce qui donne une image d’une beauté incroyable et bienvenue.

450756.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

3- En plus de cela, une intrigue, qui de prime abord parait ultra compliquée (le premier épisode va vous perdre quelque peu), se dévoile au fil des épisodes comme limpide, logique et attrayante. L’intrigue tourne autour de ce que l’on nomme « les sensitifs« , ces personnes qui peuvent communiquer avec des membres d’un même cercle, mis au monde par une autre sensitive. Ces sensitifs, qui sont au nombre de 8, perçoivent les sensations, les sentiments des autres membres du « cercle ». Ils peuvent se voir (grâce à un sorte d’hallucinations, d’apparitions), communiquer et même s’entraider physiquement. Mais bien entendu, pour compliquer les choses, ils ne sont pas seuls. D’autres « sensitifs » sont là pour les aider ou peut être même les traquer….

4- Sense8 n’oublie pas bien sûr de vous offrir de belles scènes d’action, chaque épisode tient son lot de bagarres, de courses poursuites, de mutilations (on ne vous dit pas que vous allez assister à une scène dans laquelle une personne se fait trancher les mains !!). Vous allez avoir droit à de splendides scènes de combat parfaitement réalisées et orchestrées.

452943.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 028306.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

5- Mais ce n’est pas tout, vous aurez aussi l’immense privilège d’assister à de belles histoires d’amour. Des histoires fortes, passionnées, multiples, magnifiquement construites, qui évitent les clichés. Et dites bonjour à la diversité, car il semble que cela soit le champ de bataille de Netflix, montrer au monde que toutes les histoires d’amour qu’elles soient hétérosexuelles, homosexuelles… sont toutes aussi belles les unes que les autres, toutes aussi uniques, et c’est une belle chose pour laquelle on peut remercier Netflix, et qui fait un bien fou.

030337.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

6- Et pour finir, les Wachowskis vous offrent des personnages à la personnalité forte, complexe et bien construite. Même s’ils paraissent correspondre à des clichés : un policier de Chicago, une DJ, une hindoue sous l’influence de sa culture, un acteur mexicain gay qui cache son homosexualité, une coréenne fan d’arts martiaux, un africain chauffeur de car, un allemand braqueur et une transsexuelle lesbienne. Mais pour autant, ces personnages et leurs personnalités sont construites de façon à passer au delà de ces clichés, et les rendent très attachants et intéressants.

033462.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 446380.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

A noter, à l’image de Laverne Cox (Sophia) dans Orange Is The New Black, le personnage de Nomi, la transsexuelle lesbienne est interprétée par Jamie Clayton, véritable transsexuelle, découverte en tant que co-animatrice et maquilleuse de « TRANSform Me », la téléréalité qui a également révélée Laverne Cox.

Donc si vous hésitiez à vous lancer dans l’aventure Sense8, vous pouvez vous y lancer sans vous inquiéter, on vous promet que vous allez devenir accros à cette belle série, à la réalisation parfaite, et à l’interprétation sans faille. Bien sûr, le premier épisode peut vous dérouter, vous perdre, vous inquiéter, mais pas de panique, on vous y donne les pièces du puzzle, qui vont s’assembler d’elles mêmes dès le deuxième épisode.

Avec :

Jamie Clayton : Nomi Marks (née Michael Marks), une femme trans’ blogueuse/hackeuse de San Francisco2.
Brian J. Smith : Will Gorsky, policier de Chicago
Tuppence Middleton : Riley Blue (née Gunnarsdóttir) est un DJ de Londres, originaire de Reykjavik, en Islande.
Aml Ameen : Capheus/Van Damn, conducteur de Matatu au Kenya.
Bae Doona : Sun Bak, une femme d’affaires à Séoul en Corée du Sud, experte en arts martiaux5.
Miguel Ángel Silvestre : Lito Rodriguez, un célèbre acteur de Mexico.
Tena Desae : Kala Dandekar, une pharmacienne de Mumbai, qui subit un mariage arrangé.
Max Riemelt : Wolfgang Bogdanow, un cambrioleur basé à Berlin
Naveen Andrews : Jonas
Daryl Hannah : Angelica, la sensitive originaire

(Crédits/Photos : Netflix)

Publicités