Profilage : Adieu Fred…et merci Vanessa…

La saison 5 de Profilage s’est achevée ce soir sur la mort d’un personnage emblématique de la série : Fred Kancel

Capture d’écran 2014-12-02 à 22.53.01

Vous venez de l’apprendre en images, le lieutenant Fred Kancel, interprété par Vanessa Valence a été tué par Tobias Roze (Eric Berger) en cette fin de saison 5 de Profilage.

17644

Cette saison s’achève donc sur la schizophrénie de Chloé qui poignarde le commandant Rocher au cours d’une énième hallucination, Rocher dont la survie est laissée en suspens. Sur Tobias Roze qui tue Fred qui tentait de s’échapper, et Hyppolite qui l’exécute à son tour sous le coup de la vengeance.

Un final explosif donc qui remet en cause l’ensemble de l’équipe, qui se trouve totalement démantelée. Mais la question que tout le monde se pose à la suite de ce final est celle de l’opportunité de la mort de Fred. Pourquoi mettre un point final à l’histoire de ce personnage, en plus de tout le reste ?

Pourquoi les scénaristes Fanny Robert et Sophie Lebarbier ont elles pris la décision de faire sortir ce personnage, présent depuis le tout début de la série, qui pouvait encore tant apporter à Profilage ? Décision encore plus incompréhensible avec le départ annoncé d’Odile Vuillemin de la série à l’issue de la saison 6 et donc de celui de Chloé… Comment imaginer la tournure de la saison 6 qui devra composer avec une équipe amputée d’un de ces piliers, totalement démantelée et qui devra préparer la sortie de Chloé ? Une saison 6 que les scénaristes vont devoir construire habillement pour ne pas perdre les fidèles déçus par cette saison et la perte de Fred. Le challenge sera difficile à relever…

Une décision artistique que nous avons beaucoup de mal à expliquer. Frédérique Kancel était un des cinq piliers de Profilage, présente depuis le tout début de la série, qui n’eut de cesse d’évoluer. Les auteures avaient enfin décidé dans les saisons 4 et 5 de donner plus de profondeur à ce beau personnage, alors pourquoi lui couper les ailes en plein envol ?

Fred c’était dans la première saison un lieutenant bougon, méfiante au possible, qui avait du mal à accepter que l’on change ses habitudes. Un personnage, qui grâce à l’influence de Chloé s’est féminisé, s’est ouvert aux autres, a évolué pour devenir une personne emphatique, prêt à tout pour aider ses collègues, qui sont devenus de vrais membres de sa famille. Un personnage dont on avait déjà étudié les rapports avec les autres membres de l’équipe, qui soulignaient bien son évolution, que vous pouvez lire juste ici.

177497_485382361477204_384602129_oProfilageraphael-ferret-hyppolite-de-courtene-jean-michel-martial-commissaire-10659593qbuly_2038

Un beau personnage, qui aurait pu être développé encore bien plus. Mais la décision du mariage avec Hyppolite signait inévitablement le départ de l’un ou l’autre. La décision prise fut celle de sacrifier Fred. On pourrait imaginer toutes les possibilités, le choix a été pris, on ne pourra malheureusement pas y faire grand chose. Il nous semble juste dommage que les scénaristes aient pris cette direction.

Capture d’écran 2014-12-04 à 11.55.28 Capture d’écran 2014-12-04 à 11.55.07

Décision triste aussi pour Vanessa Valence, qui nous a démontré pendant ces 5 saisons qu’elle est vraiment une actrice de grand talent, qui a énormément apportée à la série. Cette saison 5 fut l’occasion pour elle de vous prouver toute l’étendue de son talent d’actrice, elle a réussi à porter Fred dans toutes les directions, dans tous les extrêmes. Et que dire de cette prestation finale ? Un bijou… Elle porte ce double épisode d’une main de maitre, une interprétation qui restera dans les annales de la série, et même de la fiction française dans son ensemble. Tout le monde le sait, les scènes de mort de personnage sont à mettre dans la catégorie des scènes les plus difficiles à réussir, l’émotion doit être vraie, la gestuelle doit être maitrisée… Et sur ce plan, Vanessa Valence vous offre une prestation de très haut niveau, tout est minutieusement pesé, le regard est pénétrant, les émotions passent parfaitement. Une actrice au sommet de son art…

Capture d’écran 2014-12-04 à 11.57.18Capture d’écran 2014-12-04 à 11.57.45 Capture d’écran 2014-12-04 à 11.58.19

Quel est notre sentiment face à ce départ ? De la tristesse bien sûr, un sentiment d’inachevé, mais aussi et surtout une profonde gratitude envers Vanessa, qui ne nous a jamais déçus dans ce rôle. Son personnage a été sacrifié, mais cela ne signe pas la fin de sa carrière, bien au contraire, et on lui souhaite de tout coeur de nouveaux challenges, de nouveaux rôles, dans lesquels elle pourra pleinement s’épanouir et nous transmettre sa passion et son talent.

vignette-perso-02-11272421alezv_2006

Alors bonne route Vanessa, on croit en votre talent, on sera derrière vous, on soutiendra vos projets, parce que vous êtes une actrice talentueuse, et une femme pleine de qualités, humaine et dotée d’une belle empathie. Une belle route s’ouvre à vous, le chapitre Profilage s’achève, un autre s’ouvre…

(Source et crédits : TF1, Beaubourg audiovisuel)

Publicités