Profilage vous embarque « Jusqu’au bout de la nuit » pour faire tomber les masques

Ce jeudi, TF1 diffuse le 10ème épisode de la saison 5 inédite de Profilage

460128.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Cette semaine encore vous n’avez droit qu’à un seul inédit de la saison 5 de Profilage, avant le double épisode final qui vous attend jeudi prochain.

Ce jeudi, une jeune femme est percutée par la camionnette d’un garde forestier en pleine nuit. Elle courait à perdre haleine, à moitié nue, au milieu de la forêt, recouverte de sang. Un sang qui n’est pas le sien… Hyppolite identifie le lieu probable d’où la jeune femme fuyait : un château inhabité depuis des années. Chloé et Rocher s’y rendent et comprennent que le château a probablement abrité des soirées très spéciales sous l’égide du Marquis de Sade. Soirées dont la dernière a, de toute évidence, dégénéré en meurtre…

Capture d’écran 2014-11-27 à 10.53.56 Capture d’écran 2014-11-27 à 10.51.08

L’équipe est donc soumise à une enquête particulière qui va toucher à une sorte de club très privé, une société secrète réservée aux élites, les Donatiens. A cause de la qualité des membres de ce club, l’équipe va se voir déchargée de cette enquête. Mais la vision de la mort de Sandra Royer (Sophie Trebel), la jeune femme retrouvée en forêt, qui laisse derrière elle une petite fille de l’âge de Lili, va pousser Chloé a tout faire pour découvrir le coupable, quitte à passer outre les interdictions de Lamarck, et sortir des sentiers battus en solitaire.

Capture d’écran 2014-11-26 à 22.09.15Capture d’écran 2014-11-26 à 22.08.26

Pour cela, elle va demander l’aide de la seule personne pouvant la faire entrer dans le cercle des Donatiens et lui permettre d’être invitée à une de leurs soirées, Vincent Delahaye (Ron Reznik). Une croisade qui va mener Chloé bien au delà de la prudence et la mettre en danger, mais c’est sans compter sur l’attention que lui porte Rocher.

Capture d’écran 2014-11-26 à 22.09.26Capture d’écran 2014-11-26 à 22.10.03Capture d’écran 2014-11-26 à 22.10.46

L’équipe va donc cette semaine être face à une enquête difficile et risquée, dont l’issue va prouver que malgré tous leurs efforts, justice ne peut pas toujours être rendue et que certaines personnes sont toujours là pour tirer les ficelles pour passer au travers du filet.

A côté de cette enquête, les membres de l’équipe vont encore être confrontés, chacun dans leur coin à leurs propres démons. Hyppolite va devoir faire face à la réapparition d’un ancien amant de Jessica, Nounours (Pierre Benezit). Afin de garder sa famille nouvellement formée, il va mettre à jour un aspect de sa personnalité que vous n’avez pas encore rencontré. Il va avoir recours à des méthodes qui ne lui ressemblent pas, et qui vont inquiéter Chloé. Hyppolite est il vraiment prêt à tout pour sa famille, quitte à avoir recours à des moyens extrêmes ?

Capture d’écran 2014-11-27 à 10.52.44 Capture d’écran 2014-11-26 à 22.07.19

Fred, quant à elle, apparait comme résignée face à la situation, même perdue face à la situation. Elle se rend compte qu’elle a perdu Hyppolite, et que toutes ses mises en garde sont sans effet. On sent dans cet épisode une grande tristesse, qui la met un peu à l’écart, on ne retrouve plus cette bonne humeur et cette fraicheur qui la caractérisent.

Rocher, de son côté, est confronté à la réapparition de Roze, qui fait tout pour reprendre contact avec lui, et lui forcer la main afin qu’il lui soit redevable. Une préoccupation qui serait peut être à l’origine du fait qu’il ne comprenne pas ce qui arrive à Chloé. Il sent qu’il se passe quelque chose d’anormal, mais ne semble pas prendre conscience de l’importance du problème.

Capture d’écran 2014-11-26 à 22.13.24

Dans cet épisode, Chloé est toujours victime de toute une série d’hallucinations, qui se font de plus en plus présentes et insistantes, avec l’apparition de son père, Michel Fischer, une présence qui tente de lui faire comprendre la situation. Mais Chloé fait tout pour fuir la réalité. Le retour de Vincent Delahaye, qui l’aidera au péril de ses intérêts, de sa sécurité, et qui va tout perdre à cause de cela, aurait pu être une bonne chose pour l’équilibre de Chloé. Mais la réaction de Vincent à cette perte va être tout à fait opposée, et cela va faire prendre conscience à Chloé qu’elle peut avoir un impact négatif sur les autres et les perdre. Une prise de conscience qui va la faire réagir sur sa maladie. Mais de peur de perdre le peu de personnes qui lui reste, elle va recourir à des moyens, encore une fois, non conventionnels. Au risque de tout perdre ?

Capture d’écran 2014-11-26 à 22.11.38Capture d’écran 2014-11-26 à 22.12.55 Capture d’écran 2014-11-26 à 22.13.07 Capture d’écran 2014-11-26 à 22.15.17

Un scénario bien ficelé vous donc attend ce soir, un dénouement particulier, que l’on a pas l’habitude de rencontrer. Ce qui prouve, s’il en est encore besoin, que Fanny Robert et Sophie Lebarbier peuvent encore nous surprendre par le choix des intrigues policières, avec au surplus un beau parallèle avec l’histoire du Marquis de Sade. Des fils rouges qui se resserrent autour des personnages, et annoncent le dénouement de la saison. Seul élément que l’on pourrait regretter, le départ un peu précipité de Vincent Delahaye, que l’on avait laissé en prison en fin d’épisode 6, qui revient dans cet épisode 10, pour simplement clore le chapitre avec Chloé. Un départ qui aurait pu être un peu plus préparé en amont.

On retrouve cette semaine à la réalisation Alexandre Laurent, qui nous réserve encore une fois de belles images, une réalisation toujours aussi soignée.

En bref, un épisode qui montre bien que l’équipe, de part tous leurs problèmes personnels, se dessoude au risque de laisser chaque membre s’enliser. Un épisode qui vous laisse présager un final explosif et inattendu, qui va bouleverser de façon irrémédiable l’équilibre de l’équipe. Encore un très bon épisode, qui fixe les dernières bases avant le dénouement de toutes les intrigues.

//www.wat.tv/embedframe/393750chuPP3r11961763

//www.wat.tv/embedframe/460316chuPP3r11943769

(Source et crédits : TF1)

Publicités