Profilage : ce soir l’équipe est confrontée à l’opinion publique et à ses propres démons

Ce soir TF1 diffuse le 9ème épisode de la 5ème saison de Profilage « Au nom de mon fils »

au-nom-de-mon-fils-11291835ughsp_2118

Cette semaine, comme la semaine prochaine, TF1 ne diffuse qu’un seul épisode inédit de sa série phare Profilage, avant le double épisode du grand final le 4 décembre.

Cette semaine, Chloé et Rocher sont appelés en urgence sur une aire d’autoroute : des témoins ont vu une femme tenter de sortir d’un coffre de voiture, avant de se faire frapper et remettre de force dans le coffre par le conducteur. On repère la voiture encastrée plus loin dans un arbre. Le conducteur, un tueur de femmes multirécidiviste tout juste sorti de prison, est mort dans l’accident. Sa victime, une allemande terrorisée, ne comprend ni où elle se trouve, ni pourquoi on l’a enlevée. Mais les développements de cette enquête amèneront l’opinion publique, bientôt enflammée, à voir la pauvre femme sous un nouvel angle…

arton64194

Une enquête qui vous rappellera sans nul doute l’affaire Dieter Krombach. Souvenez vous en 2009, cet homme allemand, Dieter Krombach, condamné en France pour homicide involontaire à l’encontre de Kalinda Bamberski, parti se réfugier en Allemagne. En 2009, le père de Kalinda décida d’enlever Dieter Krombach, afin de le ramener en France afin qu’il puisse purger sa peine.

Dans « Au nom de mon fils », l’histoire est tout à fait similaire, une femme, Katharina Dunckel (Sophie Meister), condamnée en France pour l’homicide involontaire du fils d’Anne Richer (Céline Carrere) est enlevée par un ancien détenu commandité par celle ci, afin de ramener Katharina en France afin qu’elle y purge sa peine et soit enfin punie pour son crime.

Elément de complication ici, l’information, par le biais des réseaux sociaux, est amplifiée, et donne lieu à une véritable chasse aux sorcières, menée par Christophe Bauchart (Philippe Polet), qui est lui même face à l’exil du meurtrier de son enfant. Situation, qui va se complexifier encore par l’enlèvement de Rocher. L’équipe devra donc en plus de sauver Katharina venir en aide à Rocher, encore une fois pris dans la tourmente.

Capture d’écran 2014-11-20 à 00.19.01 Capture d’écran 2014-11-20 à 00.14.21

A côté de cette enquête, tous les membres de l’équipe seront mis à l’épreuve. Tout d’abord, Chloé est toujours en prise avec sa sensibilité au bruit et à la lumière, à laquelle s’ajoutent de véritables hallucinations, qui vont la déstabiliser, et pousser Rocher à véritablement se rendre compte qu’une chose ne va pas, et commencer à s’inquiéter pour elle. Chloé commencerait elle à comprendre ce qu’il lui arrive ? Réponse jeudi prochain…

Capture d’écran 2014-11-20 à 00.12.25Capture d’écran 2014-11-20 à 00.18.23 Capture d’écran 2014-11-20 à 00.22.47 Capture d’écran 2014-11-20 à 00.23.21

De leur côté, Fred est toujours dans une situation compliquée par rapport à Hyppolite à cause de son mensonge sur la paternité de Sidney. Situation qui se complique, malgré le passage d’éponge d’Hyppolite, par la manipulation de Jessica (Julia Piaton), qui fait de Fred sa demoiselle d’honneur, sans même le lui demander. On est donc face à une Fred totalement perdue face à la situation, tiraillée entre ses sentiments pour Hyppolite et son désir de le laisser s’épanouir dans sa nouvelle famille.

Capture d’écran 2014-11-20 à 00.16.28 Capture d’écran 2014-11-20 à 00.17.20

Hyppolite, quant à lui, qui apparait très heureux de sa famille, entourée par son fils et sa future femme, n’en est pas moins extrêmement triste de la perte de Fred. Un côté d’Hyppolite très sensible que l’on rencontre pour la première fois, une fragilité que l’on pouvait déduire de ses rapports avec les autres membres de l’équipe, mais qui apparait ici au grand jour.

Capture d’écran 2014-11-20 à 00.21.16

Un épisode dans lequel tous les membres de l’équipe sont donc confrontés à leurs propres problèmes et démons, qui les séparent. Pour mieux les rapprocher ensuite ?

Il faut tout de même noter la belle interprétation de Céline Carrere, qui interprète ici de façon très convaincante cette mère désespérée prête à tout pour tenter d’atténuer la peine de la mort de son enfant.

Et toujours une belle prestation d’Odile Vuillemin, qui mène son personnage dans une dimension nouvelle, de déstabilisation intérieure, face à laquelle elle est totalement démunie, car ne voulant pas admettre ce qui lui arrive réellement. Vanessa Valence et Raphaël Ferret, donnent dans cet épisode, un cran de plus à la profondeur de leurs personnages, tiraillés par leurs sentiments, une intensité qui ne cessera de croitre jusqu’au final explosif de la saison. Et bien sûr, un Philippe Bas, toujours à l’aise dans son rôle de protecteur discret, qui s’inquiète pour le bien être des membres de son équipe mais sans interférer, qui à le droit, dans cet épisode, à quelques scènes d’action qui lui vont si bien.

Capture d’écran 2014-11-20 à 00.19.21 Capture d’écran 2014-11-20 à 00.20.35

Et mention spéciale à Julia Piaton, excellente dans son rôle de soeur manipulatrice.

La suite des rebondissements et les premières réponses à toutes vos questions dès la semaine prochaine…

En attendant savourez les premières images de ce qui vous attend ce soir :

//www.wat.tv/embedframe/152437chuPP3r11925651

(Source et crédits : TF1, Beaubourg Audiovisuel)

Publicités