Un Village Français saison 6 : 1944 l’heure de la libération, mais sont ils libérés ?

Un Village Français revient dès mardi sur France 3 pour la première partie de la sixième saison 

10478124_10152831723179158_5449315044477602867_n

La saison 6 d’Un Village Français débarque sur France 3 dès mardi à 20h50. Cette nouvelle saison se situe en 1944, à l’heure de la libération, mais les habitants de Villeneuve toujours sous l’Occupation, vont devoir continuer leur combat…

Dans cette saison 6, Villeneuse vit  ses dernières heures sous l’Occupation. Alors que les résistants, dirigés par Marie, continuent la lutte et apportent leur aide aux troupes américaines, les miliciens, ayant pris le contrôle de la ville, poursuivent leurs exactions. Suzanne et Antoine, qui se sont
rapprochés depuis les épreuves de l’année passée, fot face à l’horreur. Ils assistent, impuissants, à leurs exactions. Déterminé à ne pas laisser la situation se prolonger, le duo prend la décision de tuer Janvier, le chef de la Milice…

ep51000001eclaircie-639769

La saison s’ouvre sur le célèbre discours du Général de Gaulle du 25 août 1944, mais bien que Paris est libéré, les allemands sont toujours bien présents à Villeneuve, et la violence des derniers mois poussent les habitants dans un sentiment de chaos et d’incertitude, qui va faire remonter des comportements parfois étonnants.

ldenismg2060-639807

Cette 6ème saison se concentre sur l’intime des personnages, sur leur vision de la fin de guerre qui approche. Qui sera considéré comme un héros ? Qui sera puni pour ses actes ? Qui ne survivra pas ? Chacun réagira à sa façon, certains vont continuer à se battre, au jour le jour, car comme le dit Lucienne (Marie Kremer) à un moment, quand vous êtes en temps de guerre, vous ne pouvez pas penser à long terme. Et d’autres, au contraire, vont fuir, dans l’espoir d’échapper à leurs responsabilités, même si cette fuite est sans espoir.

ldenismg6249-639849

Dans cette nouvelle saison, le point de vue est centré sur cette question de l’introspection des personnages. De grandes réflexions marquent les épisodes, avec de longs silences permettant de faire le point sur la situation de chaque personnage. Car si l’on aurait pu croire que la libération puisse être la meilleure chose qui puisse arriver, elle est en fin de compte, créatrice d’incertitude, de bouleversements et de chaos. Il est difficile pour les personnages de retrouver leur place face à cette démocratie retrouvée dont ils n’ont plus les codes, les rôles sont bouleversés.

Ce bouleversement se ressent d’ailleurs au niveau du changement d’importance des différents personnages. Au sein de cette saison  6, les femmes prennent une place très importante. Ainsi, Marie (Nade Dieu), Lucienne (Marie Kremer), Hortense (Audrey Fleurot), Suzanne (Constance Dollé) et d’autres, se révèlent enfin. On est face à cette émancipation des femmes, ce mouvement de libération de la femme, en même temps que la libération de la France. A ce moment, les femmes n’ont pas l’intention, comme en 1918, de reprendre leur place au sein du foyer, mais de continuer à avoir un impact dans la vie sociale, économique et politique du pays.

409163.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

La force de cette saison 6 est de bien transmettre, grâce à un travail important sur la psychologisation des personnages (grâce au travail de Violaine Bellet), toute l’ambiguité de cette époque de la Libération, qui oscille entre la possibilité d’un ordre nouveau,  le chaos existant entre la milice et les résistants, et l’incertitude de ces français et ces allemands quant à leur avenir, leur perte de repères.

Une première partie de saison 6 particulièrement prenant avec un suspense savoureux, qui vous donnera envie de rapidement connaitre la fin de la saison, dont le tournage a commencé il y a peu, avant de découvrir en 2016, la 7ème et ultime saison, qui se déroulera en 1945.

Avec :

Robin Renucci (Daniel Larcher), Audrey Fleurot (Hortense Larcher), Thierry Godard (Raymond Schwartz), Emmanuelle Bach (Jeannine Schwartz), François Loriquet (Jules Bériot), Marie Kremer (Lucienne), Nicolas Gob (Jean Marchetti), Nade Dieu (Marie), Martin Loizillon (Antoine), Richard Sammel (Heinrich), ConstanceDollé (Suzanne), Cyril Couton (Servier), Axelle Maricq (Rita)

Créée par Frédéric Krivine, Philippe Triboit, Emmanuel Daucé.

Auteurs :

Sophie Bocquillon, Sylvie Chanteux, Marine Francou, Fanny Herrero, Emmanuel Salinger, Emmanuelle Sardou.

(Source et crédits : France 3)

Publicités