Kingdom : plongée réussie dans le monde des MMA

Kingdom est la nouvelle série de DirecTV diffusée depuis le 8 octobre qui va vous faire plonger dans le monde des MMA

Kingdom-season-1

Kingdom c’est la série à laquelle au premier abord on ne donne pas trop de crédit. Baser toute une série sur le monde des MMA avec en fond de la sueur et des combats semble être du déjà vu, du réchauffé.

Et bien il n’en est rien, Kingdom est une vraie bonne surprise de cette rentrée, un de ces ovnis auxquels personne ne croit et qui, pourtant, nous scotche sur place. Avis partagé par la majorité de la critique, ce qui a déjà poussé DirecTV à commander deux saisons supplémentaires, dès la diffusion du 2e épisode.

kingdom-cast-570x324

Kingdom c’est l’histoire d’Alvey Kulina, un ancien combattant dont la carrière a été interrompue à cause de problèmes de drogues. Il tient maintenant un club nommé Navy St. et forme son plus jeune fils qui est en route pour devenir un champion, tandis que le plus âgé, n’a pas atteint ce but en tombant à son tour dans la drogue. Ryan Wheeler fait alors son retour dans leur vie, sortant de prison et cherchant à retrouver une existence stable. Alvey lui propose son aide.

Cette série créée par Byron Balasco est un véritable drame familial dans le milieu sportif des MMA (Mixed Martial Arts). Le show se construit autour du problème d’addiction aux drogues, qui permet de mettre en exergue le fait que cette addiction, en plus d’être destructrice pour le consommateur, l’est également pour l’entourage. Le thème autour duquel tourne Kingdom est celui de la rédemption, en montrant comment les personnages se servent de la rage ressentie à cause de leurs erreurs passées pour tenter de se construire un futur. L’occasion aussi d’examiner les rapports au sein de cette famille dysfonctionnelle, autour d’un père ancien toxicomane et combattant, d’une mère qui se prostitue pour payer ses doses, et deux fils totalement opposés, l’un fonctionnant à l’adrénaline et l’autre à la discipline.

Le tout sur la toile de fond des MMA qui enseigne la discipline, le dépassement de soi, et qui va servir de défouloir aux personnages, en même temps que d’être un lien les rapprochant. Toute une série d’enseignements de vie.

920x680

Et même si l’atmosphère est assez noire, elle ne sert qu’à faire transpirer ce sentiment d’enfermement que les personnages ressentent, chacun à leur façon. Une ambiance qui traduit bien l’esprit de la série, et qui fonctionne parfaitement.

Une série servie par un très bon casting : Frank Grillo (dans le rôle d’Alvey Kulina), Kiele Sanchez, Matt Lauria, Jonathan Tucker, Nick Jonas, Joanna Going. Un casting de grande qualité qui sert évidemment à merveille cette nouvelle série.

En bref, une très belle surprise, qui même si elle n’échappe pas à tous les clichés des sports de combats, l’entrée en matière est réussie par sa brutalité des scènes qui s’oppose à la fragilité apparente des protagonistes et à leur détresse exprimée de diverses façons, mais avec tous le point commun qui va les rassembler : les MMA, qui leur fait espérer une seconde chance.

(Source : DirecTV)

Publicités