Vivre, c’est pas pour les lâches ce soir sur Arte

Arte diffuse ce soir dès 20h50, le téléfilm allemand Vivre, c’est pas pour les lâches

045901-000_lebenfeiglinge_01-1411703226839

Ce soir dès 20h50 découvrez sur Arte le téléfilm allemand Vivre, c’est pas pour les lâches.

L’histoire de Markus Färber qui, à la mort de sa femme, se retrouve seul pour élever sa fille. Comment le veuf et l’adolescente gothique parviendront-ils à retrouver une vie normale ? La situation paraît sans espoir : la jeune fille se renferme sur elle-même et Markus est au bord de la dépression. Gerlinde, la grand-mère, s’efforce de préserver le cadre familial. Un jour, elle apprend qu’elle a un cancer. Elle n’ose pas annoncer la nouvelle à ses proches. Elle prétexte alors un voyage, et embauche une aide à domicile afin de pouvoir rester cloîtrée chez elle. Il ne faut pas longtemps à Markus pour s’apercevoir de la supercherie. L’espoir malgré tout Quand Kim fugue au Danemark avec son ami Alex, Markus part à leur recherche en compagnie de sa mère et de l’aide-soignante. Le périple resserre les liens familiaux et leur rappelle qu’il faut savourer chaque instant. Cette comédie dramatique allie avec brio personnages hauts en couleur, sujets graves et touches d’humour satirique, et tente de montrer comment faire face aux catastrophes qui menacent nos existences.

045901-000_lebenfeiglinge_07-1411703226839

Ce téléfilm est une belle tragédie romantique qui mêle habillement les touches comiques et absurdes. Tout en nous amenant à réfléchir sur les diverses façon de faire son deuil, avec d’un côté la fille qui se retranche dans le gothique, en cachant sa tristesse sous la rébellion, pour qui il y a urgence de vivre les choses. Et de l’autre côté, le père, totalement anéantie, au bord de la dépression, qui ne parvient pas à gérer sa fille.

Un téléfilm également marqué par sa réalisation qui combine les lignes de fuite, les courtes focales et les cadrages obliques, qui viennent appuyer successivement l’humour noir, la lucidité et l’émotion.

Avec :
Wotan Wilke Möhring (Markus)
Helen Woigk (Kim)
Christine Schorn (Gerlinde)
Rosalie Thomass (Paula)
Frederick Lau (Alex)

Scénario: Gernot Gricksch
Producteur: Michael Eckelt
Réalisation: André Erkau
Production: Riva Filmproduktion, WDR, ARTE, Senator Film Produktion

http://download.arte-magazine.arte.tv/webmag/flash/player.swf?videoId=46909&admin=false&mode=prod&embed=true&appContext=webmag

(Source et crédits : ARTE )

Publicités