Projection FFTV : Les Hommes de l’ombre saison 2 revient le 1er octobre sur France 2

La série Les Hommes de l’ombre revient avec sa saison 2 dès le 1er octobre à 20h45 sur France 2

LES HOMMES DE L'OMBRE 2

Cette série réalisée par Jean-Marc Brondolo d’après les personnages de Dan Franck, dont la première saison avait été diffusée en 2012, revient dès le 1er octobre pour une saison 2 inédite, écrite par Marie Guilmineau et Sylvain Saada, qui ont imaginé l’histoire de cette saison en collaboration avec Pauline Rocafull (suite au départ de Dan Franck), pleine de nouveautés. A cette occasion, deux épisodes inédits étaient projetés au Festival de la Fiction TV de La Rochelle.

Pour cette saison 2, l’intrigue se situe après l’élection présidentielle, sous la présidence du Président Marjorie. Alors que le pays est déjà fragilisé par une situation économique difficile, un scandale politico- financier menace d’éclabousser le président de la République. Simon Kapita est rappelé à son secours, contre l’avis de la secrétaire générale de l’Élysée. Ensemble, ils sont chargés d’éteindre l’incendie, sans savoir que la femme du président, fragile et imprévisible, est liée à l’affaire…

Quelles sont les nouveautés de cette saison 2 ?

– Le départ de Nathalie Baye, qui interprétait Anne Visage, candidate à l’élection présidentielle.

– Le départ de Valérie Karsenti, qui interprétait Apolline Vremier la femme de Kapita (Bruno Wolkowitch), remplacée par Emmanuelle Bach.

– L’arrivée de Carole Bouquet, qui campe une première dame fragile aux prises avec une maladie chronique qui influence son comportement, aux côtés du Président de la République de gauche, interprété par Nicolas Marié.

– L’arrivée de Aure Atika, qui interprète la secrétaire générale de l’Elysée, Gabrielle Tackichieff, dans les secrets de la présidence.

Qu’avons nous pensé de ces épisodes projetés lors du FFTV ?

De bons épisodes, dont les intrigues collent très fortement à la réalité politique, on y découvre le dessous des votes, des magouilles, des négociations, de la communication politique… Grégory Fitoussi et Bruno Wolkowitch reprennent leurs rôles respectifs de conseillers en communication, dont le jeu est incroyable de justesse. Tous les clichés des dessous de la politique française sont examinés à la loupe, et la coïncidence fait que la trame de fond possède de nombreuses similitudes avec notre propre actualité politique. La particularité qui faisait que cette série était à part est donc préservée dans cette nouvelle saison, même si on peut parfois déplorer quelques dialogues sans grande profondeur, ou superflus.

La question que tout le monde se pose est celle de savoir ce que l’on peut penser de la prestation de Carole Bouquet, qui est très attendue pour cette saison 2. La réponse est mitigée, elle nous offre une bonne prestation, mais qui pour le moment n’ajoute pas forcément de valeur ajoutée à la série, déjà très bien portée par Bruno Wolkowitch et Grégory Fitoussi.

En bref, une saison 2 à voir, et qui ne devrait pas décevoir les spectateurs ayant apprécié la saison 1.

(Sources : FFTV, France 2)

Publicités