Projection FFTV : Série québécoise Mensonges

Ce jeudi matin a eu lieu la projection de la série québécoise Mensonges au Festival de la Fiction TV de La Rochelle header

Deux épisodes de la série québécoise Mensonges ont été diffusés jeudi matin, lors du Festival de la Fiction TV de La Rochelle. Une série qui connait un incroyable succès au Québec, dont la saison 2 est actuellement en tournage. Preuve de l’immense succès de cette série, elle est nominée 16 fois au gala des Gémeaux, qui récompense chaque année, les meilleures productions audiovisuelles de langue française du Canada.

C’est une série policière, qui se déroule dans un huis clos presque complet. On suit l’équipe d’inspecteurs des Homicides de Montréal à travers leurs enquêtes, mais aussi leurs vies privées. La particularité de cette série est qu’elle tourne autour de trois personnages principaux, avec chacun leur propre personnalité, avec d’un côté, l’inspecteur Julie Beauchemin, excellente enquêtrice, qui ne supporte pas le travail de terrain, ni la vue de cadavre, et qui est tiraillée par ses problèmes de vie privée. A ses côtés, l’inspecteur Bob Crépault, rusé et énergique, il est l’atout d’investigation essentiel, mon son petit côté brouillon permet une bonne complémentarité avec Julie Beauchemin. Et enfin, Maxime Moreli, spécialiste en détecteur de mensonges, dont le charme va bouleverser Julie Beauchemin.

Une très belle série, très bien menée, avec des intrigues bien ficelées. Un trio d’enquêteurs complémentaires. Une très belle image, la particularité du huis clos quasi permanent pourrait au départ faire peur, mais au visionnage, il n’en est rien, c’est extrêmement bien tourné. Il y a une belle balance entre enquêtes et vie privée des personnages, et les relations entre ces personnages est bien dosée, bien pensée.

En résumé, une très belle découverte.

Résumé :

Mensonges est un thriller psychologique relatant les enquêtes de Julie Beauchemin, une spécialiste de l’interrogatoire dont le succès repose sur ses méthodes, son expertise et son sens aigu de l’analyse. Ses investigations ne se limitent pas seulement à débusquer les criminels, elles servent à découvrir les mensonges qui les impliquent eux et leur entourage. Julie Beauchemin est une enquêtrice exceptionnelle, capable de résoudre les mystères les plus complexes sans jamais quitter les bureaux de la brigade. En dépit de son rôle dans la brigade criminelle, elle a une peur pathologique des cadavres, du sang et des armes. Avec l’aide de Maxime Moreli et de Bob Crépeault, cette experte du mensonge démasque un nouveau tueur lors de chaque épisode, tout en conduisant une enquête complexe sur le suicide de sa mère 24 ans auparavant.

Production : Les Productions Sovimage (Sovicom Inc.) Diffusion : TVA Réalisateur(s) : Sylvain Archambault Scénariste(s) : Gilles Desjardins Photographie : Jérôme Sabourin Durée : 2×60’ Distribution : Fanny Malette, Éric Bruneau, Pierre Verville, Sylvain Marcel, Gabriel Arcand, Mélissa Désormeaux-Poulin, David Savard

Publicités